Séance d’Hypnose – Géométrie de l’univers – Matrice – Mental

L’Hypnose Régressive Quantique renvoie à l’idée de régression dans les vies antérieures. Or il arrive régulièrement que l’on ne régresse pas dans une vie antérieure mais que l’on voyage plutôt dans des sphères difficiles à appréhender avec nos perceptions humaines.

C’est le cas d’Hervé, qui comme d’autres, a voyagé dans un espace indéfini de formes géométriques, sans corps, ni lieu, ni temps.

fractal-1
Fractale de Mandelbrot

 

Cela peut aussi être un espace de couleurs, de mouvements, de perceptions qui paraissent obscures et insensées à nos esprits matérialistes et humains.

Parfois cela peut créer de la frustration pour les personnes qui souhaitaient recevoir des informations claires et rationnelles, qui auraient comblé leur insatiable curiosité et alimenter leurs connaissances et leurs questionnements. C’est le cas dans cette séance.

Et c’est en partie pour cela que j’ai souhaité la publier, car à mon sens, elle présente plusieurs intérêts divisés en deux catégories:

1- Le mental et les attentes en hypnose.

2- Le message partagé dans cette séance est intéressant.

Dès le début de la séance Hervé m’explique qu’il est quelqu’un qui se pose de très nombreuses questions, réfléchis beaucoup et se documente énormément depuis des années. Son mental est chargé d’informations accumulées qui ne créent que de nouvelles questions dont les réponses ne peuvent se trouver qu’à l’extérieur car comme beaucoup de monde, il n’a pas confiance en lui et se sent complètement déconnecté.

J’ai donc ouvert ma boite à outil et sortit mon meilleur matériel pour le rassurer et l’accompagner au mieux en état d’hypnose. Cet état d’hypnose qui, je le répète, n’est autre qu’un état de détente où l’on laisse venir des idées, des images, des ressentis et c’est tout !

Finalement, Hervé qui se sentait « ne pas partir » (je précise que cette expression n’est pas appropriée car on ne vous demande pas de partir mais de rester avec nous et de nous raconter !) et me demandait au bout de combien de temps je décidais de laisser tomber 😀 , est sans le savoir, allé en état de détente bien plus vite que d’autres; avant même que je n’ai terminé de lui parler !

Il a très rapidement été dans cet endroit calme, neutre formé de structures géométriques. Cela a duré toute la première partie de sa séance et c’est pourquoi je l’ai coupé au montage.

Comme d’habitude, en deuxième partie de l’exercice je demande à la Conscience Supérieure de nous expliquer pourquoi ils ont montré ces formes géométriques et ce que cela veut dire. Les explications sont dans l’audio ci-dessous.

Le mental d’Hervé était donc très présent. En fait, je devrait plutôt dire que ce sont ses attentes et ses peurs qui étaient présentes. Car le mental est d’une manière ou d’une autre toujours là, il est en nous, nous sommes humains. Qu’il soit très présent ou pas du tout n’est pas un facteur de réussite de la séance.

Les facteurs de réussite d’une séance sont de lâcher les peurs, les attentes et d’accueillir ce qui se présente.

Je tient à remercier Hervé pour sa collaboration dans cette séance car il a fait un excellent boulot pour mettre de côté ses peurs et ses attentes. Et c’est cela qui lui a permis d’avoir les réponses à toutes ces questions grâce à une belle connexion avec lui-même qu’il s’est (difficilement !) autorisé.

Une séance « réussie » ne dépend pas uniquement du praticien.

C’est un travail d’équipe !

La personne qui consulte doit aussi travailler !

La séance ci-dessous illustre très bien cette dualité mental/connexion universelle. Et je remercie les forces avec qui nous parlions de nous avoir répéter comment faire la différence entre les pensées et les idées (clin d’œil à Lulumineuse 😉 ), de nous avoir rappeler ce qu’est le libre arbitre ainsi que nous encourager à croire en nous-même plutôt que d’aller chercher l’information en dehors de nous.

Dans cette séance il donc question de la géométrie de l’univers, et de ce qui compose toute forme de vie organique dans l’univers. Il est aussi question d’une « matrice » nous enfermant dans un cycle d’involution. Il est précisé que penser à ces notions involutives revient à les alimenter et les maintenir.

Bonne écoute et à bientôt !

N’hésitez pas à vous abonner à mon blog pour plus d’articles et de séances, et merci de partager 😉

Merci à vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :